d
Follow us
Avocat droit du travail Bourg-en-Bresse

Maître Matthieu Viot

M

aître Matthieu VIOT a suivi une formation d’excellence avant de prêter serment au sein du Barreau de LYON. Il a tout d’abord obtenu un Master en Droit pénal et Procédure Pénale avec mention. Afin de renforcer son cœur d’expertises en droit des affaires, droit du travail et de la sécurité sociale, Maître Matthieu VIOT a obtenu deux diplômes complémentaires en étant major de promotion, d’une part, un Master en Droit des relations de travail – option contentieux social, ainsi qu’un Diplôme de Juriste Conseil en Entreprise (DJCE) – option droit social, d’autre part.

Après avoir collaboré au sein de prestigieux cabinets lyonnais, Maître Matthieu VIOT a logiquement décidé de créer sa propre structure, dans l’objectif d’assurer un conseil ainsi qu’une assistance efficiente et réactive, avec la garantie d’avoir un interlocuteur unique et un suivi de proximité, au bénéfice :

  • d’entreprises de toute taille
  • des associations,
  • des dirigeants,
  • des travailleurs indépendants,
  • des services des ressources humaines,
  • des juristes,
  • mais aussi de salariés, et plus particulièrement des cadres à haut niveau de responsabilité et de compétences.
Avocat droit du travail Bourg-en-Bresse

“À l’écoute”

Si le cabinet MV AVOCAT intervient de manière générale sur tout le territoire national, tant en conseil qu’en contentieux, il est particulièrement acteur au sein de la région Auvergne – Rhône-Alpes du fait de la constitution historique d’une clientèle locale.

Le cabinet MV AVOCAT est ainsi très présent devant les juridictions locales, notamment dans les départements du Rhône (Lyon, Villefranche-sur-Saône), de l’Ain (avocat droit du travail Bourg-en-Bresse), de l’Isère (Grenoble, Bourgoin Jallieu), de la Savoie et Haute-Savoie (Chambéry, Annecy), et de la Drôme (Valence).

Maître Matthieu VIOT intervient tant en conseil qu’en contentieux devant toutes les juridictions touchant à son cœur d’expertises, notamment devant le :

  • Conseil de prud’hommes (droit du travail, litige relatif à l’exécution et à la rupture du contrat de travail, contestation d’un avis médical rendu par le médecin du travail …)
  • Tribunal administratif (contentieux lié à un licenciement relatif à un salarié protégé, plan de sauvegarde de l’emploi, recours à l’encontre d’une décision de la DIRECCTE …)
  • Tribunaux judiciaires, pôle social et pôle commerce (droit de la sécurité sociale, taux d’incapacité permanente, contentieux URSSAF, droit commercial, concurrence déloyale …)
  • Tribunal de police, tribunal correctionnel, enquête pénale (garde à vue et auditions), instructions (chambre de l’instruction, juge des libertés et de la détention…), en matière de mise en cause de la responsabilité pénale du dirigeant personne physique et de la personne morale, mais aussi des collaborateurs de l’entreprise susceptibles d’être titulaires dedélégations de pouvoirs.
  • Cour d’appel